eustache


eustache

eustache [ østaʃ ] n. m.
• 1782; de Eustache (Dubois), coutelier
Vx et fam. Couteau de poche à virole et à manche de bois, servant d'arme. « Cette résistance augmenta la fureur de Groult, qui vit rouge et tira son eustache » (France).

eustache nom masculin Vieux. Couteau de poche à manche de bois et à lame unique.

Eustache
(Jean) (1938 - 1981) cinéaste français: la Maman et la Putain (1973).

⇒EUSTACHE, subst. masc.
Vieilli. Couteau à lame unique, mobile et généralement muni d'une virole. Pointe d'un eustache. Le mendiant avait sur lui un eustache de trois sous, lame de fer, manche de bois noirci ([L'HÉRITIER], Suppl. Mém. Vidocq, t. 1, 1830, p. XXXVIII). Il [Gamelin] (...) tira son couteau de sa poche, un eustache à manche de corne (FRANCE, Dieux ont soif, 1912, p. 83).
P. ext. Couteau à lame unique et à cran d'arrêt; couteau de poche à plusieurs lames. C'était un véritable eustache, lame épaisse et longue, cran d'arrêt, manche de corne noire (SARTRE, Âge de raison, 1945, p. 147). Plus tard on nous munit d'un long couteau à cran d'arrêt, l'eustache des assassins (CENDRARS, Main coupée, 1946, p. 147) :
Jacquot se donne une contenance en sortant de sa poche un gros couteau (...) avec des vilebrequins, des scies, des harpons. Il délivre une grande lame (...). D'un geste décidé, il lance son eustache contre un arbre.
QUENEAU, Loin Rueil, 1944, p. 49.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. [1782 (texte s. réf. ds Lar. 19e : un couteau connu sous le nom d'Eustache Dubois)]; 1783 (Encyclop. méthod. Mécan., s.v. coutelier, t. 2, p. 38a : Parmi les couteaux qui se ferment (...) Eustache du Bois, d'un ancien et habile ouvrier de Saint-Étienne en Forez). Cf. ds HAVARD t. 2, p. 583, fig. 440 la reproduction d'un couteau se trouvant dans la coll. Sauvageot (n° 690) au musée du Louvre, et portant écrit sur le manche le nom d'Eustache Dubois. Fréq. abs. littér. :37. Bbg. CHAUTARD (É). La Vie étrange de l'arg. Paris, 1931, p. 592. — SAIN. Arg. 1972 [1907], p. 116. — SAIN. Lang. par. 1920, p. 119.

eustache [østaʃ] n. m.
ÉTYM. 1782; Eustache Dubois, in D. D. L., 1772; de Eustache Dubois, coutelier à Saint-Étienne au XVIIIe.
Vx et fam. Couteau de poche à virole et à manche en bois, servant d'arme. || La lame d'un eustache. Spécialt. Couteau à cran d'arrêt. Par ext. Couteau en général.
1 Cette résistance augmenta la fureur de Groult, qui vit rouge et tira son eustache. C'était un méchant couteau pointu dont la lame se ramenait sur un manche de buis cerclé d'anneaux de cuivre.
France, Jocaste, IX, in Œ., t. II, p. 92.
2 Pour ma part, j'avais un magnifique parabellum, mon arme de prédilection. Plus tard on nous munit d'un long couteau à cran d'arrêt, l'eustache des assassins (…)
B. Cendrars, la Main coupée, p. 133.
3 Elle a surtout été une chanteuse réaliste, mademoiselle Cora. Elle m'a dit elle-même que ça finit toujours mal dans ces chansons-là. C'est le genre qui veut ça. Ou bien elles se foutent dans la Seine avec leur nouveau-né, ou bien c'est leur Jules qui joue du couteau et les surine avec son eustache (…)
É. Ajar (R. Gary), l'Angoisse du roi Salomon, p. 203.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Eustache — ist der Familienname folgender Personen: Jean Eustache (1938–1981), französischer Filmregisseur und Cutter Michel Eustache Vilaire (* 1945), venezolanischer Chordirigent, Musikpädagoge und Komponist Eustache ist der Vorname folgender Personen:… …   Deutsch Wikipedia

  • EUSTACHE (J.) — EUSTACHE JEAN (1938 1981) En 1963, Les Mauvaises Fréquentations apparut comme un film de la Nouvelle Vague. À la manière de Truffaut dans Les Quatre Cents Coups , de Chabrol dans Les Bonnes Femmes , de Godard dans Bande à part , Eustache suivait… …   Encyclopédie Universelle

  • Eustache —   [ø staʃ], Jean, französischer Filmregisseur und autor, * Pessac (Département Gironde) 30. 11. 1938, ✝ (Selbstmord) Paris 5. 1. 1981; mit »Die Mutter und die Hure« (»La maman et la putain«, 1972) gelang ihm eine Wiederbelebung neoveristischer… …   Universal-Lexikon

  • Eustache — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir saint Eustache et saint Eustache. Eustache est un ancien surnom utilisé comme prénom et nom de famille …   Wikipédia en Français

  • eustache — (eu sta ch ) s. m. Petit couteau grossier, à manche de bois. ÉTYMOLOGIE    Sans doute nom propre transporté à l instrument. SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE    EUSTACHE. ÉTYM. Ajoutez : Ce qui n était qu une conjecture de ma part (qu eustache dérive d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Eustache — (Géo Uze) (Eustachio) • Eustache (20 septembre), général des armées de Trajan, appelé Placide, se convertit en voyant, alors qu il était à la chasse, un cerf se retourner vers lui avec une croix entre les bois. Il fut ruiné, vendu comme esclave,… …   Dictionnaire des saints

  • Eustache — Eustace, Eustache Patronyme surtout porté dans la Manche. Nom d origine grecque, soit Eustasios (qui se porte bien), soit Eustakios (qui porte de bons épis). Il semble qu on ait au départ deux prénoms différents, mais que ceux ci se soient très… …   Noms de famille

  • Eustache, St. — St. Eustache, Insel, so v.w. Eustaz …   Pierer's Universal-Lexikon

  • EUSTACHE — s. m. Sorte de couteau grossier, dont le manche est ordinairement de bois, et dont la lame n est pas assujettie par un ressort …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • EUSTACHE — n. m. Sorte de couteau grossier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)